22 février 2021

Comment donner du peps à votre épargne qui dort ?


Malgré la crise, le bas de laine des Français n’a jamais été aussi épais, en témoigne les quelque 35 milliards accumulés sur la seule année 2020, un record en la matière ! C’est le livret A et son cousin le LDDS qui ont bénéficié le plus de cet afflux d’épargne. Il est à noter également que beaucoup d’épargnant ont choisi de laisser dormir leur argent sur leur compte courant. 

Si l’on met en rapport le rendement du livret A et du LDDS (0,5 %) avec l’inflation estimée pour 2021 qui serait de 0,5 % d'après la Banque de France, le rendement réel de l’épargne serait nul ! Il convient alors de se poser une question ; suis-je prêt à placer mon argent durant 1 an et ne rien recevoir en contrepartie ?

C’est encore pire pour l’argent dormant sur un compte courant, puisque le rendement réel serait alors négatif. Une épargne de précaution ne devrait pas représenter plus de 3 ou 4 mois de salaire, d’autant que la majorité des autres supports d’épargne confère également une bonne disponibilité des capitaux. En effet, le compte titres ordinaires, le PEA, l’assurance-vie, le contrat de capitalisation pour ne citer qu’eux permettent à l’épargnant de retirer ses capitaux à tout moment. Selon les supports, le délai de mise à disposition des fonds peut varier de 3 à 7 jours.  

 

L’incontournable assurance vie

 

Ses nombreux avantages ne sont plus à vanter. Cadre fiscal très avantageux, maîtrise du capital, diversification et valorisation du patrimoine, ses atouts sont nombreux. Par ailleurs, à l’exception de certains produits structurés, le capital est disponible à tout moment. Le fonds euros, même s’il est en perte de vitesse offre toujours une alternative intéressante aux livrets d’épargne.

Principal avantage : exonération en cas de transmission par décès dans la plupart des cas

Principal inconvénient : droits d’entrée qui peuvent être élevés selon les cas

Le contrat de capitalisation

Excellent complément à l’assurance vie, il permet notamment d’anticiper la transmission de son épargne. En effet, le contrat peut être donné en pleine propriété ou dans le cadre d’un démembrement, le donataire conservant l’enveloppe et l’antériorité du contrat.

Principal avantage : anticipation de la transmission via donation

Principal inconvénient : absence de clause bénéficiaire, la transmission résultant des règles de droit commun, sauf dispositions contraires.

L’indéboulonnable PEA

Dépoussiéré dans le cadre de la loi Pacte mais réservé aux épargnants qui cherchent un rendement élevé et qui sont prêts à voir leur capital fluctuer significativement à la hausse comme à la baisse. Il est désormais possible de retirer des fonds sous certaines conditions sans clôturer son PEA tout en ayant la possibilité de l’alimenter à nouveau ensuite. Le beurre et l’argent du beurre, sans oublier la crémière si l’on pense à la rente viagère exonérée d’impôt sur le revenu.

Principal avantage : exonération d’impôt sur le revenu en cas de retrait si le plan est ouvert depuis au moins 5 ans

Principal inconvénient : clôture du plan en cas de rachat ou retrait avant 5 ans

L’épargne retraite nouvelle version

Une excellente alternative depuis l’arrivée du PER qui est toutefois réservée à une minorité de clients. L’intérêt réside principalement dans la possibilité de déduire les primes versées de son revenu et ainsi minorer son imposition. L’opération est particulièrement intéressante lorsque la tranche marginale d’imposition au moment des versements est plus élevée qu’au moment de la retraite. Difficile en conséquence pour un jeune épargnant d’estimer sa future tranche d’imposition tant les années le séparant de la retraite son nombreuses. A réserver à des clients moins jeunes donc…

Principal avantage : déductibilité des cotisations possible sous conditions

Principal inconvénient : en principe, bloqué jusqu’à la retraite

Les SCPI

Les rendements servis au titre de 2021 s’annoncent en légère baisse par rapport à 2020 (Crise sanitaire oblige.) mais resteront vraiment très compétitifs. Faible niveau de volatilité, ticket d’entré accessible, financement possible si les parts ne sont pas logées dans un contrat d’assurance vie, les SCPI offrent des caractéristiques intéressantes pour un épargnant long terme.

Principal avantage : Placement accessible même avec de faibles montants

Principal inconvénient : Frais de souscription qui impliquent de conserver l’épargne à long terme

 

Les alternatives à l’épargne livret existent bel et bien. L’accompagnement d’un professionnel du patrimoine dans la diversification de votre épargne est toutefois vivement conseillé. En effet, les placements s’inscrivent dans un contexte économique changeant qui nécessite un suivi très fin et régulier. De plus, nos besoins et nos situations évoluent avec le temps si bien qu’il est nécessaire d’ajuster les choses de temps à autre afin de conserver une parfaite adéquation en notre épargne, nos objectifs et nos contraintes.

Partager cet article

2020 © Steve Mauffrey. Tous droits réservés. Développé par Antidotcom & Design.